Icade et EDF s’engagent pour la ville de demain

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Energie renouvelable et locale, nouveaux usages moins énergivores, maisons connectées, mobilité électrique, les défis que proposent les villes du futur à la fois intelligentes et durables, sont désormais considérables et laissent entrevoir de nombreuses opportunités de développement. Des opportunités que le groupe immobilier parisien Icade et l’énergéticien français EDF entendent valoriser dans le cadre d’un nouveau partenariat au service de la ville de demain.

Le 3 juin dernier, Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade et Jean-Pierre Frémont, directeur du marché des collectivités d’EDF, ont signé un protocole de partenariat dans le cadre de la semaine européenne du développement durable. Un partenariat inédit entre cette société immobilière, filiale de la Caisse des dépôts, et l’électricien français, et dont l’objectif premier sera de définir ensemble des offres de services énergétiques à soumettre aux utilisateurs et aux collectivités en charge de concevoir la ville de demain.

Selon cet accord, les équipes d’EDF et d’Icade vont tenter d’établir durant les six prochains mois une cartographie des nouveaux métiers et des nouveaux modèles d’affaires émergents en lien avec la smart city, et travailleront pour cela autour de quatre axes de recherche à l’échelle des quartiers. Les interactions entre énergies locales renouvelables et récupérables et les usages énergétiques adaptés pour un quartier bas carbone, le logement et les bâtiments intelligents et connectés, les solutions et services de mobilité électrique adaptés à l’échelle d’un quartier ou d’une ville, et enfin la gestion et l’exploitation des données (consommations, usages, bâtiment, quartier) pour une conception énergétique améliorée.

Après cette phase d’étude, des projets seront réalisés sur des sites sélectionnés par les partenaires afin de tester les solutions retenues pour servir de référence. Les terrains d’application seront notamment les parcs tertiaires d’Icade (Parc des Portes de Paris et Parc Orly-Rungis) et les grandes opérations de promotion (Île de France et régions). On retrouvera dans cette dernière étape, l’expérimentation de smart grids et le déploiement du compteur intelligent Linky permettant un calcul plus précis des factures sur la base de la consommation réelle et non plus sur des estimations, une visualisation et donc une maîtrise en direct de sa consommation, et un diagnostic facilité en cas de panne sur le réseau.

Pour rappel, la Société immobilière d’investissement Icade jouera un rôle majeur dans le projet de développement territorial du Grand Paris. Avec 9,1 milliards d’euros de patrimoine, Icade est la première foncière de bureaux et de parcs d’affaires en Île-de-France, la première foncière de santé en France et un partenaire majeur des grandes métropoles françaises. En partenariat avec EDF, elle tente aujourd’hui de s’adapter aux évolutions de nos modes de vie urbains et de proposer des solutions globales, durables, innovantes, et adaptées aux enjeux de la ville intelligente de demain.

Crédits photo : Icade

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »